Publié : 24 juin 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Club audiovisuel - Films disponibles en ligne

Présentation

Depuis septembre 2006, le foyer du collège Fontenelle élargit la palette de ses activités culturelles avec le Club Cinéma Audio-visuel. Ce projet s’adresse aux élèves volontaires de 3ème et se déroule le mercredi de 12h30 à 14h en salle de réunion, dans le cadre du FSE.

Ce club va constituer un atout supplémentaire pour les élèves qui souhaitent accéder en section « Cinéma et Audiovisuel » en seconde, mais est ouvert à tous les autres curieux de 3ème.

Concrètement, il s’agit de proposer une initiation à l’analyse filmique tout en posant quelques jalons de l’Histoire du Cinéma. Ce type de démarche nous semble essentiel dans une époque où le foisonnement des images est tel qu’il nous cantonne le plus souvent dans un rôle de consommateur, réduisant ainsi la richesse des rapports possibles à l’image.

Dans la continuité de ce travail, le deuxième volet de notre projet est axé sur la réalisation d’une séquence ou d’un court-métrage, de l’idée de départ jusqu’au montage final, puis sa projection.
Il est possible d’obtenir des informations supplémentaires, en m’adressant un mail à l’adresse suivante :

Chaque année prend des colorations différentes en fonction de l’investissement des élèves et des opportunités qui se présentent.

Enseignant responsable : M. Grandgeorge.

Année 2006/2007

  • Projet de réalisation d’un court métrage de narration :

L’exercice consistait à trouver un premier plan « d’annonce » et de proposer différents types de raccords.

  • Réalisation de : Rose (à l’eau de…)

Année 2007/2008

  • Voyage aux 7èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg du 15 novembre au 18 novembre 2007

  • Projet de réalisation d’un court métrage d’animation :

Il s’agissait de construire une animation en pixilation

  • Réalisation de Tango Mécanique, sélectionné aux RICA 2010.

Année 2008/2009

Projet de réalisation autour du film documentaire.

  • Projet de réalisation

Pour les élèves, il s’agit de préparer, mettre en œuvre un enregistrement vidéo, puis monter les images issues des rencontres avec les personnes du Foyer St Joseph. Les rencontres se passent dans l’enceinte du Foyer St Joseph. L’objet de l’exercice est de porter un regard particulier sur la Première Guerre Mondiale, grâce aux témoignages apportés. À tous les stades du projet, les choix relatifs à la mise en place, à la forme et au contenu du projet sont opérés par les élèves, dans le cadre des objectifs définis au départ et avec l’accord des personnes concernées.

  • Constat/hypothèse

Une rencontre entre les élèves du club et les personnes qui résident au foyer peut constituer une expérience enrichissante pour tous, à travers des échanges orientés autour de l’idée qu’il existe un territoire commun entre ces deux publics : une expérience certaine de la Première Guerre Mondiale. A priori il s’agit pour les uns d’un savoir essentiellement produit d’une relation enseignant/enseigné, pour les autres d’un savoir produit d’une relation parent/enfant.

Le volontariat est au cœur de la réussite espérée par cet échange ; dès le début d’année, la présentation de la « destination et des partenaires de voyage » a été faite aux élèves ; l’envie de s’investir dans le projet, petite au départ, a grandi au fil du travail mené au club. « De l’autre côté… », nous supposons qu’un désir d’échanger, de témoigner, de se projeter est là.

  • Perspectives/objectifs

Les élèves ne sont pas cinéastes, ils vont se prêter à un exercice qui leur est proposé.

Le projet de réalisation doit prendre la coloration de la nature des rencontres avec les personnes, perçue du point de vue des élèves ; dans un même temps, leur regard de cinéaste (puisqu’ils vont s’exercer à ce rôle malgré tout) induit un certain type de relation aux personnes.

Certains questionnements préalables et tout au long de l’exercice vont inévitablement gouverner les choix de réalisation des élèves ; par ailleurs les contraintes relatives au mode d’expression choisi, la vidéo, feront émerger en retour d’autres questionnements. Des choix réfléchis seront faits pour représenter cinématographiquement un passé perçu (mémoire /souvenir), les distances à ce passé (proximité/éloignement), sa circulation (frontière/passerelle).

  • Réalisation de De L’Autre Côté du Mur

Année 2009/2010

  • Projet de réalisation en animation, inspiré d’une nouvelle écrite par un élève, encadré par un intervenant culturel.
  • Réalisation de Créera bien qui créera le dernier
  • Photos du tournage

Année 2010/2011

  • Voyage aux 8èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg 2010 (RICA). Projection de Créera bien qui créera le dernier
  • Film sélectionné aux 9èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg 2012 (RICA)
  • Réalisation en animation, avec intervenant culturel de : Coup de Chapeau
  • Photos du tournage

Année 2011/2012

  • Film sélectionné aux 9èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg 2012 (RICA)
  • Réalisation en animation, avec intervenant culturel de Au Pied de la lettre
  • Photos du tournage

Année 2012/2013

  • Voyage aux 9èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg 2012 (RICA), avec projection de Coup de Chapeau et de Au Pied de la lettre :

Les 21 élèves du Club Cinéma et Audiovisuel ont passé une semaine complète au festival de Cinéma d’Animation de Wissembourg du 14 au 21 novembre 2012. Ils ont été rejoints par 4 « anciens du club » qui ont présenté les deux derniers films du club devant 350 spectateurs (voir Coup de chapeau et Au pied de la lettre) lors de la 1ère partie de la soirée de clôture du festival.

Au total ils ont assisté à plus de 30 heures de projections issues des divers programmes, 4 conférences, une exposition, un ciné-concert. En moyenne chaque élève a réalisé plus de 4 interviews de professionnels, un article (dont 6 ont été publiés dans la gazette du festival, accompagnés de dessins inspirés des films projetés) et tenu un journal de festivalier. La petite introduction à l’Histoire du Cinéma d’Animation qui a occupé nos 3 mercredis avant le départ a sans doute favorisé l’ancrage de quelques repères qui ont facilité l’immersion souhaitée.

L’intensité des Rencontres (RICA) et la dynamique qui s’est engagée avec l’ensemble des invités et des festivaliers permettront assurément de pérenniser cette collaboration intéressante. Le Ciné-Club de Wissembourg, association support de la manifestation, nous a offert pour la 3ème fois une belle opportunité de dépaysement culturel.

Si cette expérience doit servir de levier pour les travaux menés au Club cette année, elle doit également se diffuser dans l’établissement pour être partagée plus largement :

- par un affichage des travaux des élèves (exposition à venir dans le hall du collège), témoignant de « l’ouverture culturelle » qui constitue l’identité du Collège Fontenelle.
- grâce aux capacités de travail acharné qui habite chacun des invités rencontrés et qui servira, je l’espère, de ressources nouvelles et assumées pour les élèves (voir plus bas les travaux de Michèle Lemieux).
- grâce à l’intérêt vécu par les élèves d’établir des rapports humains bienveillants, ce qui offre à chacun la possibilité de partager, de manière mesurée, sa personnalité et sa sensibilité.
- en élargissant la participation à la réalisation du film de cette année à d’autres élèves que ceux du club, encadrés par leurs enseignants (constructions de parties de décors, composition musicale…)

Voir l’article complet du voyage aux 9èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg 2012.

  • Projet de réalisation en animation en technique de pâte à modeler, encadré par un intervenant culturel.

La particularité du travail de cette année a été de réaliser deux films en parallèle sur deux plateaux de tournage pendant la semaine de tournage.

Cela a permis aux 22 élèves du club d’effectuer de nombreuses animations en utilisant les deux postes informatiques munis des logiciels qui permettent la gestion des prises de vues.

Les musiques originales ont été composées par un groupe d’élèves musiciens, regroupés et encadrés par Mme Franck, professeur de musique.

  • Film qui sera soumis au Directeur Artistique des 10èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg (RICA), pour une sélection éventuelle lors de l’édition de novembre 2014.

Année 2013/2014

• Initiation à l’analyse filmique et à l’histoire du Cinéma

• Réalisation en animation en technique de pâte à modeler, guidé par un intervenant culturel.







le film :Voyages à domicile

Voyage à domicile

• Approfondissement et préparation aux entretiens de l’épreuve d’Histoire des Arts

• intervention des enseignants du club dans la classe de CE1 de l’Ecole Michelet


Le film : Filopates

• Films sélectionnés aux 10èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg (RICA) par le Directeur Artistique du festival.

Année 2014/2015

• Initiation à l’analyse filmique et à l’histoire du Cinéma

• sortie aux 10èmes Rencontres Internationales du Cinéma d’Animation de Wissembourg (+article déjà présent)

• Réalisation en animation en technique de pâte à modeler, guidé par un intervenant culturel.

Année 2015/2016

• Initiation à l’analyse filmique et à l’histoire du Cinéma

• Réalisation en animation en technique de pâte à modeler, guidé par un intervenant culturel

Actualités

  • SORTIE AUX 10èmes RENCONTRES INTERNATIONALES DU CINÉMA D’ANIMATION - Novembre 2014

    SORTIE AUX 10èmes RENCONTRES INTERNATIONALES DU CINÉMA D’ANIMATION
    Pour la 4ème édition consécutive, les élèves du Club Cinéma et Audiovisuel ont l’opportunité de vivre une semaine de rencontres dans un festival international d’animation.
    Le début du festival tient toutes ses promesses : la qualité des programmes et l’implication très appréciée du groupe de vingt élèves de Rouen (13 collégiens et 7 lycéens, anciens du club) réunissent les conditions idéales pour multiplier les échanges bienveillants et les (...)